A propos > Les origines de la sophrologie


Les origines de la sophrologie :

La sophrologie a été créée à Madrid au début des années 60 par le neuropsychiatre Alfonso Caycedo pour aider à soulager les souffrances des malades. Pour créer la sophrologie, il s'est inspiré de disciplines existantes telles que : la relaxation occidentale (Schultz 1932, Jacobson 1957) ; la neurologie contemporaine et la psychologie ; l'hypnose clinique ; les techniques corporelles orientales (yoga, zen) et la philosophie (phénoménologie).

Il a puisé les théories et techniques qui lui semblaient intéressantes et les a retravaillées pour former une méthode simple, cohérente, adaptée à notre société occidentale et dont l'unique objectif est d'améliorer l'existence quotidienne de ceux qui la pratiquent.

Au départ, elle s'est largement répandue dans les milieux médicaux (dentisterie, stomatologie, cardiologie, gynécologie, psychiatrie...) comme méthode de complément à la spécialité du praticien.

Elle a gagné ensuite le milieu para-médical : psychologues, infirmiers, kinésithérapeutes l'ont adaptée. Elle s'est révélée comme une méthode d'accompagnement extrêmement efficace.

La sophrologie gagne aujourd'hui le monde de l'éducation, de la prévention et le monde de l'entreprise. La sophrologie permet en effet de lutter contre le stress et ses conséquences psychosomatiques en enseignant comment évacuer les mini stress avant qu'ils ne deviennent pathologiques par l'accumulation.

Elle a fait ses preuves dans de nombreux domaines et son efficacité a abouti à sa reconnaissance officielle.

 



Découvrez :

> Les objectifs

> La méthode

> A quel moment la sophrologie peut vous aider

> Le métier et les engagements du sophrologue